Numéro de téléphone

01 70 95 68 47

Notre Email

contact@lucas-voyance.fr

Horaires d'ouverture

Lun - Dim : 8h - 22h

Vous ne vous êtes jamais dit que ce serait génial si vous pouviez déterminer, à travers une chose, le caractère, la santé ou les émotions d’une personne ?Pourtant, c’est tout à fait possible grâce à l’aura.

L’aura est une constituante de l’homme et son identification remonte même depuis l’Antiquité. En quelque sorte, il s’agit d’une émanation, d’un corps éthéré entourant chaque individu. Découvrez tout ce qui concerne ce halo qui enveloppe le corps et qui peut être vu par les initiés.

L’aura concerne tous les êtres vivants

Tous les êtres vivants, qu’ils soient sur Terre ou sur une autre planète, dégagent une certaine quantité d’énergie. La science appuie même cette théorie.

Des chercheurs dans le domaine de la physique quantique (qui est la partie de la physique étudiant les théories sur le fonctionnement des atomes et particules) confirment l’hypothèse selon laquelle l’aura existe réellement.

Grâce à des techniques modernes utilisant la bio-électricité, il est désormais possible de détecter une émanation énergétique provenant d’un être vivant. Parmi ces techniques, la photo Kirlian est l’une des plus fiables. Elle repose sur le principe de l’électrographie en enregistrant les énergies. Pour ce faire, un objet est installé sur une feuille de film et sous celle-ci, on place une plaque de métal. Ensuite, le tout est chargé en électricité.

La tension électrique qui en découle produit une décharge qui relie l’objet à la plaque. Cette décharge en question est gravée dans la feuille de film et est caractérisée par des dessins de lumières colorées.

La technique par la photo Kirlian ne s’applique pas uniquement aux objets inertes. Le corps d’un individu émet aussi de l’énergie et, grâce à cette technique, il est possible de l’identifier.

Qu’est-ce que l’aura humaine ?

Lorsqu’on parle d’aura humaine, il s’agit des énergies qui émanent du corps. Elle est représentée par un champ énergétique entourant l’Homme. Ce champ définit tout ce qu’un individu est et représente. De même, le mode de vie et l’écosystème de cet individu influent également sur ce champ énergétique.

En ce sens, on se demande si l’aura en dit long sur une personne. Ces énergies émanant d’elle sont assez significatives et caractérisent son état émotionnel et mental. En d’autres termes, l’aura est le caractère d’un individu.

L’aura est aussi la représentation de l’état de santé d’une personne. Grâce à elle, les initiés dans cette science ésotérique peuvent faire un examen complet de votre condition physique. Elle permet de détecter par exemple une maladie qui commence à se mettre en place avant même que les symptômes n’apparaissent.

Ayant l’aspect d’un halo coloré, l’aura est de forme ovoïdale et entoure le corps de tout individu. Elle est constituée de couches entre lesquelles passe l’énergie vitale. Le corps d’une personne interagit avec chacune de ces couches. Cela se produit à travers les chakras.

Pour l’homme, l’aura est caractérisée par sept corps qui dégagent chacun un champ d’énergie, d’où les différentes couleurs. Si vous ne pouvez pas le visualiser, imaginez que vous êtes un ensemble de poupées russes. Les couches les plus petites partant de votre corps sont entourées par celles qui sont plus grandes.

Le champ énergétique d’un individu est constitué de trois couches internes. Le corps astral est à la quatrième couche et les énergies qui représentent l’esprit sont les trois dernières couches externes.

Comment sentir l’aura ?

Si vous êtes une personne sensible aux choses qui l’entoure, il vous sera plus facile de sentir l’aura que de la voir. En termes de capacité psychique, on appelle cela la clairsentience, la capacité de ressentir et de percevoir au-delà du domaine matériel.

Les mains sont les outils les plus simples pour ressentir les énergies subtiles. Vous aurez besoin d’un espace calme et d’un temps ininterrompu pour cet exercice. Voici les étapes.

  1. Commencez par vous asseoir dans une position confortable, le dos soutenu par une chaise et les pieds bien à terre. Fermez les yeux et connectez-vous à votre souffle. Sentez votre respiration qui entre dans votre corps, bouge à travers et le quitte. Suivez votre respiration pendant un petit moment.
  2. Les yeux fermés, frottez-vous vivement les paumes des mains pendant environ 20 à 30 secondes.
  3. Étendez les mains devant vous, les coudes légèrement pliés, les paumes face à face à environ 30 cm de distance.
  4. Très lentement, rapprochez vos mains sans vous toucher.
  5. Toujours lentement, écartez-les de nouveau. Faites-le doucement et prêtez attention à ce que vous ressentez dans l’espace entre vos mains.
  6. Répétez le processus, rapprochez lentement les mains et séparez-les lentement. Continuez les yeux fermés. Si vous vous sentez distrait, connectez-vous de nouveau à votre souffle. Remarquez le souffle lorsqu’il entre dans votre corps, lorsqu’il se déplace à l’intérieur et lorsqu’il le quitte. Cela vous connectera à nouveau à la terre et stabilisera votre attention.
  7. Répétez le processus d’éloignement et de rapprochement des mains. Notez toutes les sensations, images et pensées qui traversent votre esprit.

Que remarquez-vous dans l’espace entre vos mains ? Comment cette sensation change-t-elle lorsque vous modifiez la distance de vos paumes ? Il n’y a pas de bien ou de mal à cet exercice. C’est uniquement votre perception du champ énergétique émanant de vous, de votre propre aura.

Comment voir l’aura ?

Comme mentionné plus haut, la technique de la photo Kirlian permet de constater la présence des énergies entourant votre corps. Cependant, il vous est aussi possible de les voir de vos propres yeux.

La capacité à voir l’aura peut être développée avec la pratique. Tout d’abord, commencez à apprendre à voir votre propre aura. Au début, vous ne pourrez voir que les couches inférieures. Avec le temps, vous développerez la capacité de voir les niveaux supérieurs.

Pour cet exercice, vous aurez besoin d’une salle silencieuse avec un mur blanc, de préférence au crépuscule, lorsque la lumière est faible.

Commencez par vous asseoir face au mur blanc. Votre dos devrait être entièrement soutenu par une chaise, vos pieds à plat sur le sol. Prenez quelques minutes pour vous détendre tout en inspirant et en expirant.

Étendez un bras, paume de la main face au mur, le bout des doigts joints. Adoucissez votre regard lorsque vous regardez votre main. Tenez ce regard doux pendant 30 secondes et vous commencerez à voir un champ d’énergie entourant votre main.

Écartez lentement les doigts. Continuez avec le regard doux fixé sur vos doigts et l’espace entre chacun d’eux.

Au bout d’un certain temps, vous commencerez à voir et à dessiner autour de votre main et de vos doigts. Au début, cela peut apparaître comme une vague de chaleur, un champ presque incolore. Mais plus tard, vous commencerez à voir les différentes couleurs de votre aura.

Observez patiemment. Ne perdez pas patience. Soyez juste dans le présent en vous concentrant doucement sur votre main, vos doigts et l’espace entre eux.

En pratiquant régulièrement, vous pourrez faire cet exercice pendant la journée ou dans toute autre condition de lumière et éventuellement sans utiliser le fond blanc.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *